Réflexions sur la nudité

Apocalypse

Ancycloppaedia Universalis, Vol. 2

APOCALYPTIQUE 

(LITTÉRATURE)

Pour un esprit moderne, le terme « apocalypse » évoque une catastrophe mondiale.

En réalité, c’est la transcription de Αποκάλυψις, mot grec qui signifie simplement « mise à nu », « dévoilement ».

Peu usité dans le grec profane, il apparaît assez fréquemment dans la tradition biblique des Septante, où il désigne la « mise à nu » au sens matériel, mais surtout au sens figuré, la « révélation » des secrets humains ou divins.

*       *       *       *       *       *       *

De tout temps des philosophies, sagesses religions ont affirmé que notre identité véritable était autre chose que nos pensées, émotions, sensations, que notre véritable nature était cachée dedans.

Saint Paul dans la lettre aux Galates : « Ce n’est plus moi qui vit, c’est le Christ qui vit en moi »

Les bouddhistes quant à eux nous disent que nous avons tous l’étincelle du Bouddha en nous.

De même avec la découverte du Soi qui nous permettrait de connaître les hommes, les mondes et les dieux.

Hérigel quant à lui nous cite la parole du maître de tir à l’arc qui affirme que c’est la Grande Nature en lui qui tire.

TIR A L'ARC

Liu Dong, maître de qi gong, petit fils du médecin personnel du dernier empereur de Chine écrit dans un livre, vous pensez faire du qi gong et c’est qi gong qui vous fait. 

QI GONG

Nous retrouvons la même idée dans Karl Graf Dürkheim et chez Gérard Blaize, premier européen à avoir reçu le 7 ème dan d’aïkido quand il dit : vous croyez faire de l’aïkido, vous découvrirez un jour que c’est quelque chose en vous qui fait de l’aïkido.

Dans la philosophie indienne, nous trouvons la même invitation a cesser de nous identifier à nos pensées, émotions, sensations afin de trouver le jivatman, l’être psychique de Sri Aurobindo, l’étincelle divine en nous qui, de réincarnation en réincarnation, finit par constituer un être, l’être divin que nous sommes sensés devenir. 

Ainsi, il y aurait, caché à l’intérieur de nous-même…. disons…. une pureté inaliénable à découvrir.

Et celle-ci serait recouverte par des millénaires d’évolution, des siècles d’habitudes, des décennies d’éducation, de conditionnements culturels, sociaux, familiaux…

En ce sens, le processus spirituel pris dans le sens de connaissance de soi, connaissance de notre véritable nature, de notre identité véritable est un processus de mise à nu.   

Maintenant, même inconnu de nous, ce processus, dans la conscience collective, est connu, archi connu. Il a été parcouru des milliers de fois par des milliers d’êtres qui tous en ont porté témoignage au fil des âges.

C’est peut-être pour cela que Mère, la compagne spirituelle du yogi Sri Aurobindo, après avoir travaillé toute sa vie sur le processus de transformation a pu dire qu’il n’y avait rien à faire mais tout à défaire.

En revanche, plus mystérieuse, plus actuelle et ô combien plus radicale est la révélation faite par le yogi Sri Aurobindo.

En effet, la découverte de notre véritable nature, pour extraordinaire qu’elle soit, reste un éveil « psycho spirituel », un phénomène de conscience subtil…. Sri Aurobindo va beaucoup plus loin en affirmant, plusieurs décennies avant les découvertes des chercheurs sur la puissance atomique : « En chaque particule, chaque atome, chaque molécule, chaque cellule de la Matière vivent et agissent, cachés et inconnus, l’omniscience de l’Éternel et la toute-puissance de l’Infini ».

C’est notre dernière aventure, la seule qui nous reste. A l’extérieur, chaque centimètre carré de cette terre a été exploré, les passeports sont bien tamponnés, les caméras de surveillance sont en place pour un monde de plus en plus parfaitement aseptisé, sécurisé et sous contrôle. 

Et peut-être trouverons-nous, quand tout le reste aura échoué,

cachée dedans, la clef du parfait changement.

Sri Aurobindo

SRI AUROBINDO REV

A l’intérieur même de corps se cache le plus grand des secrets.  

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Artistezcf |
Lézarby |
tout toutou |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 1collection / L'invent...
| Tintinabules
| Zedzmaele